Titre: «ainsi va le monde...»

Description:

Je travaille actuellement sur une série de collages et de dessins en lien avec la mémorisation. Les collages sont le fruit d'associations spontanées faites à partir d'images glanées dans des revues. Les dessins à l'encre ou faits avec une machine à coudre ont une facture abstraite. Ils n'ont, en apparence, rien qui ne fasse allusion à la mémoire ou à l'idée qu'on s'en fait. Ils feraient plutôt écho aux associations uniques que fait chaque individu des données qu'il acquiert.La mémorisation est une transcription, ou plutôt, une sorte de synthèse des données réelles, de l'état affectif du sujet et des liens singuliers qu'il établit avec les données déjà acquises ainsi que des distorsions liées au temps qui passe. Notre bagage mnémonique joue un rôle important dans la formation de notre personnalité. On peut le constater au contact des personnes atteintes de troubles de la mémoire.

Une lecture plus approfondie de ces collages et dessins créés dans la spontanéité et dont l'esthétique semble inconciliable avec l'ensemble de ma production, m'a fait constater à quel point les préoccupations qui ont jallonées ma pratique y sont présentes. On pourrait associer ce phénomène de concordance au processus de mémorisation. Il y a dans ce processus des éléments dont nous ne souvenons manifestement pas mais qui influent sur l'ensemble de nos activités cérébrales.

   

Date: deux mille seize, deux mille dix sept.

Dimensions: 35.6 x 27.9 cm

Matériaux: Collage sur carton Bristol fini vélin, fils, encre.

Photo(s): J.Chabot