Titre: «Prélèvements»pour usage externe seulement

Description:

LE SAC L’ÉCRAN LE TAMIS LE MIROIR

Une théorie développée par le psychanalyste Didier Anzieu attribue à la peau quatre fonctions à la fois organiques et psychiques auxquelles correspondent quatre figurations : le sac, l’écran, le tamis, le miroir. Le sac aurait une fonction d’enveloppe contenante et unifiante de l’être, l’écran, une fonction de re-présentation et de barrière protectrice, le tamis, une fonction de filtre des échanges et de captation des sensations, et le miroir, une fonction indentitaire de projection du moi et de sa construction.

Pour cette exposition de groupe j'ai proposé une transcription approximative et abstraite de la peau, une métaphore visuelle qui permet de représenter l'ampleur de cette surface poreuse, berceau de nos humeurs.

Frontière entre soi et les autres, la peau est aussi une interface qui permet un aller-retour des autres à soi et vice-versa, ce qui s’apparente pour moi à l’idée de tamis. À la manière de ces anciens navigateurs, qui, à partir des rivages, tentaient d'établir un tracé des territoires qu'ils longeaient, j'ai cartographié la peau comme un continent inexploré laissant voir en filigrane une version subjective de ce qu'elle recouvre. Élaborée à partir de dessins à la fois superposés et accolés les uns aux autres, l’œuvre se déploie de façon organique dans l'espace. Les dessins sur papiers japonais dont les dimensions et le degré d'opacité diffèrent, sont parfois perforés et ont été réalisés avec des produits pharmaceutiques.

 

 

Date: 2013-2014

Dimensions: Variable

Matériaux: Cette oeuvre comporte plus de 60 dessins formés par une superposition de plusieurs feuillets. Dessins sur papiers japonais (Kiraku kuzo, Inshu kozo, Kitikata, Usukuchi,Yamashiro, ) superposés et parfois perforés. Ils sont faits avec des produits pharmaceu

Lieux d'expositions: Galerie d'art d'Outremont

Photo(s): Guy l'Heureux